Prendre soin de son foie: pourquoi et comment faire ? Les conseils d'une naturopathe


180 vues 2 commentaires

Vous a-t-on déjà dit de prendre soin de votre foie ? Je ne parle pas d’éviter de consommer trop d’alcool. Mais vous a-t-on conseillé de le chouchouter, notamment quand il fait froid ? D’éviter de garder votre colère pour vous ? De ne pas consommer trop de sucre ? Vous a-t-on conseillé des plantes en compléments d’un traitement médical pour limiter son impact sur cet organe et vous éviter certains effets secondaires ? Pour les femmes, vous a-t-on proposé, en amont de la conception d’un enfant, un nettoyage du foie pour limiter certains désagréments de la gestation ?

Peut-être avez-vous répondu « oui » à certaines questions et d’autres vous ont certainement surprises.

Dans cet article, je vais vous expliquer de façon simple, ce qu’est le foie, comment il fonctionne, ses besoins, ses amis et ses ennemis.

Bonne lecture !

I] Le foie

Organe clef de notre système digestif, le foie remplit des centaines de fonctions. Parmi les fonctions principales, le foie peut s’apparenter à une grosse station d’épuration. Par lui transite le sang qui nous constitue. Le foie nettoie le sang des déchets et substances toxiques qui sont neutralisés puis évacués vers le tube digestif, via la vésicule biliaire, ou transformés et dirigés vers les reins. Les reins filtrent et diluent les substances toxiques présentes dans le sang puis les rejettent dans l'urine.

Lorsque le foie est surchargé et n’arrive pas à éliminer correctement les déchets, ceux-ci sont dirigés sous forme de mucus vers les voies respiratoires et donnent les fameuses glaires qui obstruent le nez ou encombrent les bronches. Ce mucus peut également être dirigé chez les femmes vers le vagin et occasionner des pertes blanches non odorantes.

Mais alors, me demanderez vous, si mon foie est en bonne santé, je ne tombe pas malade ? Il y a du vrai dans ce questionnement, dans le sens où si votre foie n’est pas engorgé, qu’il fonctionne bien et qu’il en va de même pour vos intestins, vous serez en meilleure santé. Après cela ne veut pas dire que vous êtes à l’abri des virus mais avoir un foie en bon état de fonctionnement est essentiel !

II] Ses ennemis

 

Comme vu dans le paragraphe précédent, le foie va se retrouver engorgé par un excès de déchets mais pas seulement.

 

Voici une liste, non exhaustive, d’éléments qui peuvent entraver son bon fonctionnement :

  • Les mauvaises graisses
  • L’excès de sucre
  • Le manque d’exercice physique
  • Un blocage physique
  • La colère rentrée
  • Le froid
  • Les médicaments
  • Les pesticides
  • La prise répétée ou mal dosée d’huiles essentielles par voie buccale
  • Les hormones

Niveau alimentation, les graisses et sucres sont digérés par le foie. Le foie a besoin de bonnes graisses (omégas 3) pour fonctionner. Les régimes sans gras sont pour moi une aberration car les bonnes graisses sont indispensables pour le bon fonctionnement de nos yeux, de nos organes, de notre peau et de notre système nerveux. Consommer plusieurs fois par semaine des poissons gras comme les sardines, les maquereaux, le saumon ou le thon et tous les jours suffisamment d’omégas 3 par les huiles de lin ou noix est à mon sens primordial.

Le sucre en excès est quant à lui transformé en graisses puis stocké dans les cellules hépatiques. Le foie finit alors par s’engraisser.

 

Concernant l’exercice physique, le foie est un émonctoire, autrement dit une porte d’évacuation du corps. Le manque d’exercice physique fait ralentir la circulation du sang et donc ralentir le fonctionnement du foie.

 

Venons-en à l’expression de la colère : la colère est l’émotion rattachée au foie comme la peur est rattachée aux reins et la tristesse aux poumons. En énergétique chinoise, chaque organe a une émotion qui lui est rattachée. La colère n’est pas mauvaise en soi mais le fait de la contenir va s’avérer néfaste pour le foie. Je connais des personnes qui ravalent leur colère et se bloque physiquement le foie, entrainant des douleurs qui irradient dans le dos, bloquent leur respiration, leur transit et provoquent des nausées.

 

Le froid n’est pas l’ami de notre foie. En effet, cet organe est le plus chaud de notre organisme et fonctionne à environ 42°C. Le froid va donc ralentir son fonctionnement voire le bloquer.

 

Les pesticides, médicaments et autres produits non naturels provenant de notre mode de vie vont charger notre sang et par le fait donner plus de travail à notre foie.

 

Concernant les huiles essentielles, elles sont, rappelons le, à utiliser avec beaucoup de précaution. Elles contiennent l’essence de la plante et sont de ce fait très puissantes. Une prise répétée ou mal dosée par voie buccale peut avoir des conséquences néfastes sur votre foie. Demandez conseil à un spécialiste.

 

Enfin, les pics hormonaux chez la femme, que ce soit à certaines périodes du cycle menstruel ou à plus forte raison lors d’une grossesse ou de la ménopause, perturbent le foie qui se retrouve vite débordé par cet excès d’hormones.  

III] Ses amis

 

D’après ce que l'on vient de lire, on peut tirer les conclusions suivantes :

  • Une alimentation équilibrée, la moins transformée possible, avec de bonnes graisses et peu de sucre, sera bénéfique pour le foie.
  • Pratiquer une activité physique régulière
  • Exprimer sa colère via l’écriture, le cri en forêt, une activité artistique ou à travers un sport quand on n’arrive pas à dire son mécontentement ou que cela ne suffit pas à nous apaiser.
  • Pour aider votre foie à bien fonctionner surtout quand il fait froid, je recommande à mes clients d’utiliser une bouillotte le soir au coucher. Cela permet de mieux digérer, de mieux dormir et d’être en meilleure santé.
  • Soutenir son foie par des plantes lors de l’utilisation de médicaments. Le desmodium, le chardon marie, l’artichaut sont 3 plantes utiles au foie ; demandez conseils à un spécialiste.
  • Evitez d’utiliser les huiles essentielles par voie buccale, surtout sans avoir demandé de conseil au préalable,
  • Enfin, durant les phases sensibles de votre cycle, avant de concevoir un enfant ou en péri ménopause, il peut être intéressant de soutenir le foie avec certaines plantes, surtout si ces périodes sont doublées d’une prise d’hormones de synthèse.

Alors, saviez vous cela ? Appliquez vous déjà certains conseils pour prendre soin de votre foie ?

Dans cet article, nous avons vu simplement comment fonctionne cet organe, pourquoi il est important d’en prendre soin et comment le chouchouter. Vous avez maintenant plusieurs clefs pour le préserver et le maintenir en bonne santé !

 

Vous souhaitez être accompagné en naturopathie pour résoudre certaines problématiques de santé ? N’hésitez pas à me contacter pour en discuter.

 

Cet article vous a plu ? Vous avez appris quelque chose ? N’hésitez pas à laisser un petit commentaire et à le partager : ça me fera plaisir de répondre à vos questions et vous transmettrez des conseils bien-être à plus de personnes !


Lire les commentaires (2)

Articles similaires


2 Commentaires

Ne sera pas publié

Envoyé !

Auteur de l'article
NaturO'Claire
21 JANUARY 2024 à 10:52

Merci pour votre retour Bernard :-) je suis contente que mon article vous plaise !
Belle journée, Claire

Anonyme
19 JANUARY 2024 à 17:45

bonjour Claire j'espère que vous allez bien merci pour l'information sur le foie il est très intéressant et utile , je pense que plus d'une personne chouchoutera un peu plus son organe qu'avant . je vous souhaite une bonne fin de semaine amicalement Bernard

Derniers articles

Prendre soin de son foie: pourquoi et comment faire ? Les conseils d'une naturopathe

17 Jan 2024

Vous a-t-on déjà dit de prendre soin de votre foie ? Je ne parle pas d’éviter de consommer trop d’alcool. Mais vous a-t-on conseillé de le chouchouter, notam...

Qu'est ce que la Naturopathie ?

12 Avr 2023

Avant d’écrire des articles sur des sujets précis, j’aurais pu commencer par vous expliquer ce qu’est la naturopathie. Vous vous demandez sûrement qu’elle est cette discipline, d’où vient-elle, à ...

Mieux gérer le stress grâce à la Naturopathie Traditionnelle Holistique

03 Mar 2023

Le stress ; ce mal des temps modernes où tout s’accélère et où l’être humain passe son temps à courir … mais après quoi ? C’est vrai : après quoi courons nous vraiment ? Souvent après le temps, mai...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de L'Omnes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.